Le jour où…Alba est gardée par une autre 

L’heure est grave, je vais devoir confier ma puce à un/une inconnu(e). Ne nous leurrons pas mon chat, c’est bien souvent une inconnue. Car oui, il s’agit bien de confier, remettre entre des mains de confiance, son trésor, son bien le plus précieux, en espérant le retrouver intacte et en pleine forme le soir #etpassersajourneeastresser 
Novice, forcément, en la matière, cette recherche de « mode de garde » n’a pas été des plus simples. Heureusement que ma meilleure amie, assistante maternelle et bientôt directrice d’une micro crèche m’a bien expliqué tout ce petit monde.
Étape numéro 1: la crèche. C’est sûrement la solution de garde la moins coûteuse après le #tutedemmerdes où l’enfant est le plus sociabilisé car il est en contact avec plein d’autres personnes et enfants #microbes 
J’ai fait une demande, (car oui tu te pointes pas comme ça avec ton môme à la crèche)alors que j’étais encore enceinte. T’es classée sur une liste de priorité fonction de tes points, autant te dire que, ne travaillant pas, je n’étais pas du tout prioritaire. Ainsi, tu l’as compris : je n’avais pas de place en crèche pour ma fille, bien que j’ai indiqué en avoir besoin pour fin septembre étant donné mon projet de formation.
Crèche 1 – Lauranne 0 
L’un dans l’autre ce n’était pas une si mauvaise chose car nous déménagions quelques semaines plus tard, sans l’avoir prévu. Autant te dire que dans notre nouvelle ville, j’ai appelé, mais sans grand espoir, les crèches et on m’a clairement fait comprendre que c’était avec plaisir qu’on accueillerait ma fille…a la rentrée 2018. 
Crèche 2 – Lauranne 0 
Une_Nounou_d_enfer
On m’a donc transmis par mail la liste RAM (relais d’assistantes maternelles), équivaut à la liste de toutes les assistantes maternelles agréés de ta commune (ou communauté de communes).
Et j’ai appelé, une à une, les assistantes qui avaient, suivant la liste, toujours des agréments disponibles. D’après la liste, toutes ces coordonnées dataient de 2016… j’ai laissé pas mal de messages,  la plupart dont les agréments étaient soit disant vacants, étaient finalement full… Je voulais 3 rdv avec 3 assistantes maternelles, ne pas laisser Alba a la première « venue », disponible. En passant ma journée au téléphone c’était chose faite.
J’ai placé les rdv après notre déménagement histoire de pas courir partout, et c’était parti. Mon 1er critère de sélection : le feeling. 
Assistante maternelle 1: j’y suis allée sans Alba, qui dormait, et comme après le déménagement je ne voulais pas la perturber encore une fois je l’ai laissé avec son papa. L’assmat se rappelait de moi et du prénom de ma fille. #bonpoint
Elle n’habite pas dans ma commune, une maison assez grande, neuve, de plain pied. Elle est jeune. Travaille souvent avec son mari. Le soir, vendeuse en lingerie et parent d’élève également. Elle propose pas mal d’activités aux enfants, adaptées à l’âge. Espace libre dans le salon pour tout le monde. Un visiophone par lit pour les bébés.
(-) l’accès extérieur pour les enfants c’est une terrasse cimentée, critique les autres ass mat, assez chère. Assistante depuis 1 an. Dernier agrément depuis avril 2017.
Assistante maternelle 2: Alba est réveillée, j’y vais donc avec elle. Elle a du mal à enregistrer le prénom #maeva  et n’entend pas ma fille pleurer lorsqu’elle me fait visiter son jardin.
La maison est immense, à niveaux, mais juste le rez-de-chaussée est accessible aux enfants. Meubles de créateurs. Un petit garçon qu’elle garde depuis quelques années est déjà là, et une petite fille arrivera quelques minutes après. Sa maman me glissera « vous pouvez faire confiance à S. les yeux fermés, c’est la meilleure du coin ». Elle fait ça depuis 20 ans. Elle essaye de sortir qu’importe le temps qu’il fasse, hormis canicule ou tempête bien sûr. Organise des journées picnics. Elle a un chien (petit), des chats, une tortue.
(-) bah qu’elle n’ai pas entendu ma fille pleurer…
Assistante maternelle 3: c’est la première que j’avais eu au téléphone. Qui voulait me voir à la fin de sa journée, quand elle n’avait plus d’enfants à garder. Nous y sommes allés ensemble, Alba, papa et moi.
Je ne pourrais pas vous parler de sa maison, je n’ai pas été invitée à la visiter. La journée type a été résumé à « repas/dodo/repas/dodo ». 
Impossible d’avoir un tarif, alors que c’est la seule à qui nous avons pensé à communiquer nos besoins horaires précis. Elle m’avait parlé d’un tarif au téléphone mais bizarrement il n’en était plus question. Elle n’applique pas de tarifs dégressifs en fonction des heures passées, donc en soit je ne comprend toujours pas pourquoi elle ne m’a pas communiqué de tarifs. C’est la seule qui ne m’a pas communiqué ses indemnités journalières bien que j’ai abordé le point. Elle a également critiqué les autres assistantes maternelles.
(-) ai je vraiment besoin de les nommer?
madame-doubtfire-1993-01-g
Bref, tu l’auras compris, je n’ai pas retenu la dernière. 
J’ai du donner une réponse à la première rapidement, trop chère. 
Ainsi ma fille sera gardée par la deuxième. Pourquoi? Pas par dépit, s’il le fallait, j’aurais ressorti ma liste et appeler d’autres personnes. Mais pour une raison simple ; les sourires et les cris de joie de ces 2 enfants que j’ai vu heureux d’être déposés le matin chez leur « nounou », comme chez eux.
Après tout, ma fille n’y sera que de septembre à février, car nous déménageons à cette date. Mais c’est la première fois qu’une inconnue totale me séparera de ma fille. Qu’une inconnue lui donnera le biberon. La bercera. L’embrassera. Ma petite crevette de 6 mois.
A l’heure où j’écris cet article, je ne lui ai même pas encore annoncé. Nous devons signer le contrat ensemble, nous mettre au point pour la semaine d’adaptation. Et je souhaite attendre de savoir si officiellement j’ai besoin de quelqu’un pour garder mon amour, ou si j’aurais le loisir de m’occuper d’elle en tête à tête encore quelques mois!
Comment s’est passé le choix pour toi? J’appréhende tout de même cette séparation qui va arriver si vite…mon petit bébé d’amour! Autre combat, comme je t’ai dis, nous déménageons, il faut d’or et déjà que je m’occupe de réfléchir à un moyen de garde dans notre nouvelle ville…!!
ERRATUM : je n’ai pas modifié le reste de l’article, comme souvent, je te laisse mes pensées et notes telles quelles. Par contre, je te le dis; finalement, mes projets se sont concrétisés exactement comme je le souhaitais, ce qui fait que, je n’ai plus besoin, pour les 11 prochains mois de trouver quelqu’un pour garder ma princesse. En effet, je vais poursuivre une formation a domicile, autant de temps à voir ma petite chérie grandir! Je te raconte bien vite en quoi consiste ce nouveau projet, compte sur moi!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s